Des émotions cinematographiques pour rattraper le temps perdu… et une tarte aux myrtilles et griottes

23 Mar

Contrairement à ce qu’avaient dit les critiques du Masque, My blueberry nights fut une vraie révélation. Je crois qu’avant, j’ignorais ce qu’était qu’être réalisateur. Loin de l’ambiance « clippeuse », j’avais été sidérée par les couleurs, le temps, la fumée de la cigarette de Jude Law, le froid, la fatigue, le jeu, le son, Cat Power. Une fois de plus, les belles lettres de Patoumi m’avaient émues…

°

Oui mais. My blueberry ne valait pas, d’après eux, In the mood for love. Lorsque j’ai eu l’occasion de voir ce film, je n’ai pas partagé ce sentiment. C’était ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre. Une continuité certaine. Un plaisir renouvelé, beaucoup plus intériorisé.

La pression de l’extérieur comme dans ce livre d’Amos Oz, que je n’avais pas réussi à lire jusqu’au bout. Trop étouffant. La résiliation.

La saturation des couleurs. Les ralentis.

L’adossement au mur, les frôlements, l’escalier fumant, les torrents d’eau, les fausses répétitions, ce port de tête absolument incroyable et ces qipaos. La soupe de sésame.

La soupe de sésame, le thé brulant, les restaurants, la tarte aux myrtilles.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

Commencez comme pour une tarte aux myrtilles ordinaires :

– Faites votre pâte sablée (250 g de farine + 125 g de sucre semoule + 1 oeuf + 100 g de beurre salé), foncez les moules et cuisez, à blanc les fonds de tartes. Les faire refroidir

– Faites décongeler (dure réalité des saisons – atténuée par P.) les myrtilles ainsi que les griottes coupées en dés.

– Prélevez le jus des fruits.

– Sur les fonds de tartes cuits et refroidis, déposez une bonne quantité de fruits.

– Faites chauffez le jus des fruits avec un peu de sucre (20g environ) et un sachet de 2g d’agar-agar. Montez à ébullition et attendre 30 secondes. Très rapidement avant que cela se fige, verser ce sirop sur les fruits. Il va lors les recouvrir ainsi que le fond de tarte. Comme la teneur en agar-agar est très concentrée, la préparation va se figer très vite ce qui ne rendra pas du tout humide la pâte.

– Servir frais, accompagné de chantilly et de framboises.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :