– Présipotent #1

7 Juin

Comme je n’arrive pas à dormir – quel dommage – j’inaugure une nouvelle série baptisée : « Présipotent » !

Subtil condensé de « Président » et de « Omnipotent », le « Présipotent » pour objectif de faire partager certains évènements – ou non-évènements chers à P.Y – passés plus-ou-moins inaperçus dans nos chers média… Et pour cause, explication à suivre…

Le premier Présipotent, d’une fraicheur douteuse je dois l’avouer, revient sur les mésaventures récentes de celui qu’il faut désigner comme l’ex-fossoyeur des personnalités non-encore décédées…

Le 3 juin dernier, J.P Elkabbach et son Sixième sens – « je vois des gens…. et ils sont morts… » – annonçaient leur « éviction » de la direction d’Europe 1, remplacé par un illustre inconnu – du grand public du moins – A. Bompard, directeur du pôle sport de Canal +.

Jusqu’ici rien de bien méchant… et c’est même plutôt drôle de constater ce glissement, de directeur des sports à directeur tout-court (à quand G. Holtz président de F. Télévision ?)…

Sauf que ledit A. Bompard, énarque – quant on vous dit que l’ENA mène à tout ! – fut, aux alentours de 2003, conseiller especial de F. Fillon, alors Ministre du Travail et des Affaires sociales… De là à y voir une abracadabrantesque manœuvre visant à accroitre le contrôle d’un médium national déjà bien en peine… je laisse le soin à d’autres que moins de l’affirmer !

Dans tout cas, c’est que l’on appelle une carrière de Haut fonctionnaire pleinement remplie au service de la Nation : sorti de l’ENA en 1999, il intègre Canal + en…2004….soit 5 ans après sa sortie de l’École !  C’est sûr, il s’agit bien d’un « jeune homme pressé » ! Et moi qui croyait que pour être journaliste il fallait faire une école de….journalisme ! Quelle naïveté tout de même… J’en prends pour mon grade.

Revenons à notre Présipotent…

J’en vois déjà certains succomber face à leur clavier devant tant de mauvaise foi. D’autant que l’intéressé n’est pas encore apparu au grand jour ! Une calomnie aussi énorme qu’affreuse… Qu’ils soient rassurés, je ne suis qu’un bonimenteur puisque la ligne éditoriale d’Europe 1 – c’est bien de cela qu’il s’agit à l’origine – reste inchangée d’après certaines sources indépendantes : « conserver les talents J-M Morandini et L. Ruquier » et « recruter de grandes signatures et des animateurs » (dont O. Ravanello, correspondant de TF1 à Moscou, qui deviendrait rédacteur en chef).

Ouf, nous voilà rassurés, Europe 1 va garder son ton hautement caustique et continuer ses analyses politiques à haute teneur analytique et d’une impartialité époustouflante !

Leçon de Présipotent #1

ou

Faire sans apparaître

ou encore

De la médiacratie en France

Bonne nuit les petits

SBr.

Publicités

Une Réponse to “– Présipotent #1”

  1. Clea 14 juin, 2008 à 4:27 #

    Alors, ce riz au lait au puits de chocolat ? ;)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :