Entre « le quelqu’un m’a dit » et le « j’t’ai même pas dit » – De la bouche à l’oreille – Il faut que je vous le dise

19 Nov

 

L’humeur vagabonde fait partie des émissions-à-bain ou-à-canapé. Ou -à-bain-à-canapé. Un livre, une pièce, un film, une musique. Sa voix, chaude et enveloppante. Ses questions, précises, délicates, intelligentes. Un moment à soi entre la maison et la maison ronde. Penser avoir appris quelque chose, avoir été émue. Avoir eu envie de lire, de voire, d’écouter, encore après l’émission. 

Depuis cette année, j’écoute avec d’autant plus d’émotion cette émission qu’elle y participe. On entend sa voix de l’autre coté de la radio. Elle nous fait la lecture et parfois nous donne à entendre de jolis sujets. Cela me semble étrange et si naturel.

Ce soir, l’humeur feuillettera « le vrai goût de New-York en 50 recettes » de Jean-Louis André et Jean-François Mallet.

 

Hâte de les entendre. Voir s’il sera question de NY Cheese-Cake, de pastrami et autres fairy cupcakes et bagels. Voir si la vision que j’ai de la NY food, fondée sur une mince experience personnelle, des reportages culinaires, un blog new-yorkais ou celui d’un gourmet en vacances… Voir si elle est partagée ou, au contraire, déformée, enjolivée, idéalisée. Voir s’ils ont réussi à ne pas tomber dans le cliché.

Et puis, l’humeur prendra un verre au Bob juice bar, dont on m’a tant parlé. J’imagine un Rose-Bakery new-yorkais à Paris. Le cliché peut aussi avoir du bon.

 

juicebarD.jpg par vous

 

*

 

*          * 

 

Sa vie est tout à fait fascinante. Tellement qu’elle ouvre un blog. Tellement qu’elle ouvre un blog excellent. Drôle, fin, un peu bobo, beaucoup girly. Tellement qu’elle l’a publié. Tellement elle a de visites. 

Elle est d’autant plus fascinante qu’elle a créé un site : mon beau sapin.org. Le concept est aussi incroyable que son auteur : tous les jours, un auteur de BD poste un dessin. Tous les jours, Orange comptabilise le nombre de visite sur le site. Jusqu’au 25 décembre, jour où cette société offrira, au prorata de la fréquentation, un chèque à la Croix rouge pour offrir aux enfants des cadeaux. 

Allons-y, Allez-y, Parlez-en.

 

 

 

 

 

4 Réponses to “Entre « le quelqu’un m’a dit » et le « j’t’ai même pas dit » – De la bouche à l’oreille – Il faut que je vous le dise”

  1. gracianne 19 novembre, 2008 à 3:48 #

    Le soir, je l’ecoute dans la cuisine. J’aime sa voix. C’est fou ce qu’on s’attache a ces voix de radio, a ces gens sont on ne connait pas le visage.

  2. ~marion~ 19 novembre, 2008 à 9:01 #

    Je ne pense jamais à écouter des émissions de radio françaises alors qu’elles sont toutes diffusées sur Internet… l »humeur vagabonde » serait peut-être un bon point de départ?

    En parlant de blog de cuisine new-yorkais, je te conseille vivement Smitten Kitchen, il faut voir les gâteaux qu’elle propose…

  3. Maud ABONNENC 21 novembre, 2008 à 8:36 #

    Quelle émission délicieuse…c’est aussi un véritable moment de détente pour moi de pouvoir l’écouter de temps à autre. Et puis, il y a peu, SON nom annoncé, m’a fait sursauter…toujours de belles pages de lecture qui donnent envie de se procurer l’ouvrage. Donc passe lui une grosse bise de la part d’une de ses fidèles auditrices!

  4. lilibox 12 décembre, 2008 à 4:15 #

    Fan de la grosse pomme, je ne peux pas rater ce livre !
    merci pour le lien.
    Tiens Marion parle de Deb de smitten Kitchen , l’univers virtuel est bien petit…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :