KI’Pour cuisiner ! (I – La Bouloutt’attitude)

21 Sep

Aujourd’hui est la veille (on va pas jouer sur les mots : dans le calendrier hébraique le jour commence à la tombée de la nuit du jour précédant… vous avez compris ??? !!!) Bref, Yom Kippour (pour intimes Kippour) commence ce soir, à la tombée de la nuit. Kippour K’est-ce Ke C ? C’est, littéralement le jour du pardon. Sans entrer dans les significations religieuses (pour ceux que cela interesse vous pouvez lire : ceci (ca c’est surtout pour les dicophiles), ou cela (mieux pour les novices, drôle et le fond n’est absoluement pas négligé – testé ET approuvé).

Dans tous les cas, ce jour là, on jeûne. Au delà de l’aspect purement religieux de l’evenement … Je crois que cela va vraiment faire du bien de NE PAS MANGER ! Les vertues du jeûnes sont nombreuses : purification du corps bien-sûr … (arrrrhhh je n’aurai peut etre pas du me gaver de chocolat … ni de prince, ni de petits écoliers, ni des petits gateaux excellents de Clea, ni ….) et purification de l’esprit (rester couchée – car c’est bien ce que je compte faire une bonne partie de la journée – et penser aux autres, leur pardonner, mais surtout, plus dur, penser à soi et se pardonner – séance de psy gratuite !!!)

Bref vous devez déja sentir l’arnaque … Je vous apate avec le mot cuisine … pour vous parler du jeûne … c’est que le jeûne précisement n’est pas de l’anti-cuisine. J’aurais pu vous la jouer diète… genre petit poisson cuit à la vapeur avec deux carottes et un poireau … Mais cela ne serait vraiment pas drôle et avouez que pour rompre le jeûne après une nuit et une journée d’abstinence gustative … Il faut du lourd, du bon, du sucre, en gros … des gateaux !!!

Voici mes deux contributions au repas de demain soir (vous remarquerez que ce blog à toujours une longueur d’avance !)

Comme nous sommes dans une journée « plan » je vous la fait juriste : D’une part une recette vraiment tres traditionnelle d’Afrique du Nord, j’ai nommé : le BOULOU (I), d’autre par, tout aussi bonne mais moins traditionnel pour kippour, la BRIOCHE KAIRNÉE – c’est une spéciale dédicasse (II).

 

I – Le Boulou

 

Ne vous faites pas d’illusion le Boulou est gras.

A – La recette

1 – Les ingrédients pour environ 24 boulous

– 350 g de semoule

– 200 ml d’huile (j’ai fait un mélange tournesol, sésame)

– 250 g de sucre (voilà, le plus gros est passé !)

– le jus d’une grosse orange préssée (j’ai fait avecun grand verre de ruby breakfast)

– 50 g de sésame

– 50 g de pignons

– 50 g d’amendes en poudre

– 100 g d’amendes entières

– gingembre en poudre

– cannelle

Ceux que vous pouvez mettre en plus

– de l’anis (en poudre ou en grain) : moi non seulement je n’en avais plus mais en plus je souhaitais donner du boulou à un dentiste bien connu, né le 22 septembre, et anissophobe : donc pas d’anis dans cette recette.

– des raisins : pénurie ici, mais peut etre pas chez vous

– de la pistache : cela fait partie des ingrédients que je n’ai pas toujours sous la main, soit que je ne sache jamais trop quand l’utiliser, soit tout simplement que suivant instinctivement les rayons de Crf notre mère nourricière, j’en oublie de passer par ce rayon.


DSC_0970.JPG

 

2 – Le tour de main

Le boulou est gras, mais le boulou est TRÈS (trop … ahhh la tentation d’en refaire même sans l’excuse de kippour !!) SIMPLE.

Tout d’abord, il faut tout mélanger ensemble (ambiance blougi-blouga très interressante)

Ensuite, mettre dans les petits moules flexibles – prévoire deux plaques – (ambiance, vas-y là que je te le bourre bien le petit moule et que je te tasse la semoule comme il se doit !)

Enfin, enfourner, 200° pour 40 minutes … (C’est pas beau ça, c’est pas wonderful ça ??)

B – Les impressions

 

Le boulou c’est comme l’interieur d’un baklawa, sans la feuille de brick et avec de la semoule ??? (comment ça – ça vous dit forcement quelque chose, sinon, aucune excuse entre le ramadan et les fetes juives vous devez gouter des baklawas).

Le boulou c’est comme une petite coque croquante (la semoule grille legerement tout autour) qui renferme un coeur tendre et moelleux et gouteux.

Le boulou c’est un peu comme de la pate d’amende, sauf que la consistence n’a rien à voir

Le mieux c’est de gouter le boulou

Petite philosophie boulouesque : Le boulou appelle nécessairement un nouveau jeûne … (Où l’on se dit que les musulmans ont trouvé le truc pour faire une orgie de sucre prolongée sur le long terme !!)

Advertisements

5 Réponses to “KI’Pour cuisiner ! (I – La Bouloutt’attitude)”

  1. aufaitpl 22 septembre, 2007 à 8:14 #

    Pour connaitre une autre version de la recette de boulou, allez du coté de chez willow :http://chez-willow.blogspot.com/ !!!!! Bon alors je les goute quand ces boulou ????

  2. auseptiemedelatour 22 septembre, 2007 à 9:03 #

    En fait j’ai l’impression qu’il y a autant de recettes que de personnes puisque celui de nelly ressemble presque à un gateau au yaourt .. en tout cas il est très moelleux ! Le mien c’est du « tikrit » : soit du très riche ! Tu m’as manqué aujourd’hui, j’ai bien pensé à toi sus le tellit. Mimis

  3. lili63 15 novembre, 2007 à 7:39 #

    moi le boulou, c’est uniquement celui de ma mêre :°) !!!!

  4. auseptiemedelatour 15 novembre, 2007 à 9:22 #

    Ahhhh !! Alors là Je suis très intéressée par cette recette parce que je crois qu’il y a autant de boulou que de mère !!!
    Je suis dans tous les cas très contente que tu sois arrivée sur ces pages. Je ne « publicise » pas trop ce blog (en ne mettant pas l’adresse quand je laisse des commentaires par exemple)… mais cela me fait vraiment plaisir quand à l’occasion d’un track-back des stars de la blogosphère viennent laisser des petits mots sur les billets !
    Au plaisir de te relire ici ou chez toi,
    Emilie A.

  5. Nathalie 19 novembre, 2007 à 2:08 #

    Je ne le fais pas comme ça moi le boulou… Mais je sais qu’il y a différentes versions, avec sirop ou sans, ou avec de la farine à la place de la semoule, soit le boulou sec qui a me mérite de se conserver beaucoup mieux que son cousin humide et sucré…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :