En attendant que l’eau bout… Les petits financiers à la noisette

5 Nov

En attendant que l’eau bout, que le thé infuse, que je termine ma communication et que je termine ma précédante note… Voici un pur moment de bonheur partagé avec ma sœur … à distance.

The far too much simple ricipi

  • 125 g de sucre
  • 125 de noisette
  • 2 oeufs
  • 20 g de farine
  • 70 g de beurre fondu

Une Réponse to “En attendant que l’eau bout… Les petits financiers à la noisette”

  1. Invitée encore ! 7 novembre, 2007 à 4:17 #

    Et que c’était bon !!!
    Une fin de soirée de rêve: avec des amis chers, un thé tout doux et des petits biscuits à tomber par terre !
    J’ai trouvé ma reconversion: jeune fille au pair (ou gouteur, en attendant qu’il y ait quelque chose d’autre à garder que le chat) chez les Seb’s !
    Merci :-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :